Comme promis, NATION est allé demander des comptes à Maggie De Block!

Ce vendredi après-midi, quelques militants de NATION ont tenu une action devant les bureaux de Maggie De Block.

Fredy Baum et Hervé Van Laethem y ont pris la parole.

Le secrétaire général du Mouvement, Filipe Ferreira, a déposé une « convocation » à Maggie De Block, pour qu’elle comparaisse devant une réunion citoyenne de contrôle de son action.

Réunion que l’on tiendra, le samedi 4 Juillet, à proximité de son domicile à Merchtem afin de lui éviter de devoir se déplacer à Bruxelles. Les détails suivront.

Voici en quelques mots, la motivation de notre action.

Tout au long de la période de confinement, NATION a dénoncé la gestion calamiteuse de crise du COVID, et ceci par l’ensemble du gouvernement.

Mais Maggie De Block, ministre de la santé est devenue une figure emblématique de cet échec.

Emblématique de par son arrogance et de par son incompétence…Pour rappel, on en est à la septième commande de masques posant problèmes…

Ceci dit, nous savons bien que la raison profonde de la mauvaise gestion de cette crise est que l’Etat n’avait aucune réserve financière pour y faire face. La Belgique, et on le dit depuis longtemps, est e état de faillite virtuelle. Et là, ce n’est évidemment pas de la seule faute de  De Block mais bien de l’ensemble du système politique.

C’est pourquoi, nous estimons qu’il est l’heure de réclamons des comptes et que nous le faisons.

Une petite vidéo va bientôt paraître.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s