La situation en Grèce !

NATION a l’habitude d’assumer ses partenaires politiques, même lorsqu’ils font des erreurs ou que les choses vont mal.

Comme vous le savez, la « justice » grecque a condamné de nombreux cadres d’Aube Dorée à de lourdes peines de prison, alors que la procureure elle-même avait demandé l’acquittement du parti de la charge d’organisation criminelle.

C’est dans ce cadre, et suite à plusieurs questions sur le sujet, que nous tenions à donner des précisions sur la situation en Grèce.

Est-ce qu’Aube Dorée est interdit ?

Non, pas formellement, la Constitution grecque n’autorisant pas l’interdiction de partis politiques. Mais avec la condamnation comme organisation criminelle et l’emprisonnement de nombre de ses dirigeants, on peut dire aujourd’hui qu’Aube Dorée ne sait plus mener ses activités.

Qu’en est-il de leurs députés européens ?

L’un d’entre eux n’a pas été impliqué dans les poursuites. De plus, il avait quitté le parti des mois avant le jugement. Il continue donc à siéger normalement. L’autre qui fait partie des condamnés jouit toujours de son immunité parlementaire et un long combat juridico-parlementaire va débuter pour lui, afin d’éviter que les autorités grecques ne la fassent lever.

Quel avenir pour les nationalistes en Grèce ?

Beaucoup d’anciens cadres d’AD s’étaient déjà regroupés dans deux scissions survenues en novembre 2019 et en juin 2020. D’autres préfèrent « prendre du recul » pour le moment, jusqu’à ce que renaisse une initiative unitaire qui leur redonnerait espoir. Il y a aussi, comme toujours dans de pareils cas, les déchirements entre vieux compagnons…

Plus positif, il y a des négociations avec des groupes plus modestes mais qui existaient déjà et qui aimeraient aussi rejoindre une nouvelle  formation. Mais bien sûr, l’ambiance et le ressenti font que ces négociations ne sont pas faciles. Même si on sent que malgré tout, les militants recherchent un drapeau pour combattre.

A noter aussi, l’existence d’un Front National Grec qui existe depuis longtemps mais dont les relations avec AD furent toujours tendues.

Est-ce qu’ils n’ont pas un peu cherché les problèmes ?

On ne peut nier les graves, voire catastrophiques, fautes de gestion politique et de gestion interne qui ont été commises. Mais il n’empêche que la répression contre le parti est avant tout politique et que la majorité des gens emprisonnés ne devraient pas être en prison, si la Grèce était encore un état de droit.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Une FORZA NOVA (force nouvelle) au service du peuple corse !

Récemment, une nouvelle formation politique est apparue en Corse. Formation qui est nationaliste corse bien entendu mais aussi identitaire, dans le bon sens du terme.

Elle lutte bien sûr pour un statut d’autonomie de plein exercice négocié avec la République Française.

Elle définit les Corses comme un peuple européen, de tradition catholique, naturellement relié à « l’arc latin ». Ces caractéristiques identitaires forment le socle de son action politique.

FORZA NOVA s’oppose à toutes les idéologies émanant du marxisme, aux politiques d’immigration menées par tous les gouvernements français depuis 50 ans et au principe même du « politiquement correct ».

FORZA NOVA s’inscrit dans ce grand courant de résistance qui mobilise les forces vives des peuples européens face au mondialisme totalitaire. Ce qui ne pouvait qu’attirer notre attention et susciter notre sympathie.

De plus, on y retrouve de vieux amis de NATION et de la mouvance identitaire.

On retrouve à FORZA NOVA, des militants venus d’horizons divers : indépendantistes de Leia Naziunale, Gilets Jaunes, ex-militants du FN-RN, patriotes libres hors structures, citoyens engagés. La base de ce rapprochement fut le « front civilisationnel » : le peuple corse est un peuple européen, la Corse est une terre chrétienne. FORZA NOVA refuse la tiers-mondisation, l’avachissement, la fonctionnarisation, l’assistanat, la dérive mafieuse du pays. Nous luttons pour une société dynamique fondée sur la famille et le travail et les valeurs traditionnelles.

Leurs militants sont présents sur le terrain des luttes populaires (Gilets Jaunes, contre la dictature sanitaire etc..) mais aussi dans le champ électoral : ils ont présenté une liste pour les municipales de Bastia en mars dernier.

De plus, FORZA NOVA est très attentif à toutes les luttes identitaires et populaires en Europe est entend développer des liens fructueux avec les forces se revendiquant de ces courants.

Bonne chance à nos camarades corses ! Et une pensée pour les prisonniers corses traités avec bien moins d’égards que certains terroristes djihadistes…

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Quand la police anglaise poussait la gauche à incendier les locaux nationalistes!

En Grande Bretagne, une commission d’enquête investigue depuis 2015 sur les méthodes d’infiltrations « très particulières » de certaines unités de police…

Ces jours-ci, la presse britannique a évoqué un témoignage récolté dans le cadre de ces recherches. Témoignage qui indique qu’un policier infiltré aurait incité, à plusieurs reprises, des syndicalistes d’extrême-gauche à aller incendier un local appartenant à Roberto Fiore, secrétaire-général du mouvement nationaliste d’Italie « Forza Nuova ».

En effet, bien qu’Italien, Roberto Fiore a longtemps résidé à Londres et possédait une propriété à Shirland Road. Propriété utilisée comme un magasin de charité par une œuvre caritative de la mouvance catholique traditionaliste.

Le policier essaya de motiver les syndicalistes au motif que Fiore « était un fasciste ». A noter que cette action aurait pu se révéler mortelle puisque les locaux faisaient partie d’une plus grande propriété, qui comprenait à l’époque un logement résidentiel d’infirmières.

Suite à ces révélations, Roberto Fiore s’est dit prêt à collaborer avec cette commission afin de dénoncer d’autres actes de l’époque qui ont pu être le fruit de provocations policières du même style.

Ce genre d’information doit tous nous interpeller sur la quasi-impunité, en Belgique aussi, de l’extrême-gauche violente. Et on repense bien évidemment à l’attaque, en octobre 2018, à la bouteille incendiaire contre un local liégeois de NATION. L’enquête sur cette attaque, qui s’est déroulée en plein jour, n’a jamais aboutie et pour autant qu’on le sache, n’a jamais vraiment débutée alors qu’ici aussi, il aurait pu y avoir des morts.

Ceci démontre en tous cas, une fois de plus, que les «antifa» de nos jours ne sont ni plus ni moins que les larbins du système politico-financier qu’ils ne font, somme toute, que protéger.

Roberto Fiore au centre, avec le co-président de NATION tout à gauche (pour une fois)
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

NATION en action !

Suite à l’odieuse profanation de plusieurs monuments aux morts de la région de Namur, le 11 novembre dernier, par des militants gauchistes se revendiquant scandaleusement des gilets jaunes ; des Gilets Jaunes Patriotes et une délégation de NATION ont rapidement organisé ce samedi une action d’hommage et de réparation devant le monument situé au pied de la Citadelle de Namur.

Myriam Gravis, au nom des noyaux de NATION de la province de Namur, a tenu une allocution. Et la délégation, à laquelle ont aussi participé des camarades liégeois (dont leur président, Fredy Baum), a déposé des fleurs avant de tenir une minute de silence. Les patriotes ont également déployé un calicot appelant à honorer nos soldats tombés.

A noter que les militants ont eu droit à un contrôle de la part du « Groupe d’Intervention Spécial » de la police de Namur…rien que ça ! On se demande si la police de Namur mettra autant de moyens en œuvre pour retrouver les auteurs des tags du 11 Novembre dernier…

Ce samedi, le noyau militant du Luxembourg a mené toute une série de collages dans la région de Rendeux (devant le centre pour réfugiés),  Hampteau,  Marche en Famenne et Marloie. Dans le Luxembourg aussi, la «machine militante» de NATION tourne à nouveau à plein rendement malgré les circonstances très particulières.

A noter enfin que les jeunes du Mouvement ont produit une nouvelle vidéo de présentation de Jeune Nation : https://www.facebook.com/JeuneNationBE/videos/1037388640076940

Rappelons aussi le lancement sur Télé Nation, d’une nouvelle série de vidéos intitulées AGORA (où la parole sera donnée à nos militants). La chaîne de NATION sur You Tube : https://www.youtube.com/channel/UC8v6D7qyyBSe7zkIASiq2WA?view_as=subscriber

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

NATION a rendu hommage aux 600 Franchimontois !

La saga des 600 Franchimontois, qui en 1468 marchèrent de Theux à Liège pour tenter d’en chasser les troupes de Charles le Téméraire, mais qui finalement furent massacrés jusqu’au dernier, est un double symbole. Symbole de l’esprit de résistance et symbole identitaire.

C’est pourquoi, NATION voulait renouer avec une tradition qu’il avait repris en 1999 et qui consistait à se réunir au château de Franchimont.

Le bourgmestre « libéral » de Theux en a décidé autrement et a interdit ce rassemblement. Et si officiellement, l’interdiction est liée aux mesures Covid, la vraie raison est expliquée par le bourgmestre lui-même dans la presse locale. Il y a en effet déclaré que « ce genre de rassemblement n’a pas sa place à Theux ». Drôle de conception de la démocratie. La police locale n’a d’ailleurs pas hésité à aller harceler chez lui, un de nos contacts locaux.

Mais comme d’habitude, NATION ne s’est pas soumis et plusieurs camarades ont quand même visité le château, même si au matin, ils ont dû subir un contrôle d’identité.

Le château de Franchimont cet après midi

D’autres, de la section de Liège, ont rendu un double hommage aux 600 Franchimontois. A Liège, tout d’abord, au lieu dit de « La Montagne de Bueren » qui selon la légende a été montée par les Franchimontois pour attaquer la citadelle de Liège.

Ensuite, à Theux même, mais dans le village, devant le monument aux 600 Franchimontois. Monument où des fleurs ont été déposées.

Pour éviter des amendes qui aurait été infligées pour un éventuel non respect des nouvelles mesures covid, la délégation de militants fut limitée.

De toutes manières, les militants de NATION retourneront au château, à d’autres occasions.

Pour conclure, NATION remercie le bourgmestre de Theux pour son aimable collaboration en tant qu’attaché de presse : 2 grands articles dans la presse locale, dont une première page, c’est pas si mal !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Action à la Grande Mosquée de Bruxelles !

Très tôt ce matin, des militants de NATION Bruxelles ont accroché un calicot aux grilles de la Grande Mosquée de Bruxelles.

Cet acte ludique de résistance est lié au « silence assourdissant » de certaines associations religieuses suite à la récente décapitation de cet enseignant en France.

Le slogan « Ici c’est l’Europe » fait allusion à la proximité de la Grande Mosquée de Bruxelles avec l’Arabie Saoudite et au fait qu’on y prêche un Islam rigoriste…

Nous voulons, nous sommes la Résistance nationale !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Pourquoi NATION veut-il se rassembler à Franchimont ?

Comme vous le savez peut-être, la commune de Theux a interdit le rassemblement que NATION voulait tenir le samedi 24 octobre à Franchimont : LIRE ICI !

Mais pourquoi donc, NATION voulait-il tenir un rassemblement au château de Franchimont ?

Dans les années 70, une formation nationaliste de Belgique francophone avait lancé l’idée d’un pèlerinage nationaliste wallon au château de Franchimont (sur la commune de Theux, province de Liège). Ceci pour rappeler l’exemple des 600 Franchimontois partis à la mort pour défendre l’indépendance de la principauté de Liège. Ce sacrifice illustrant l’esprit de résistance des Wallons.

Cette activité connut 9 éditions.

Dès sa création, le Mouvement NATION reprit cette idée ! Et depuis 1999 a relancé ce rassemblement identitaire wallon et francophone et l’organise assez régulièrement. Si nous l’avons fait, c’est parce que Franchimont représente un symbole de résistance et un symbole identitaire.

Jamais il n’y eût le moindre incident et comme les quelques photos ci-dessous en témoignent, ces activités se passèrent toujours dans une ambiance bon enfant.

Mais comme d’habitude, les soi-disant démocrates ne peuvent tolérer des gens qui parlent de résistance et d’identité

Rappel historique

En 1468, les Liégeois sont révoltés contre le prine-évèque Louis de Bourbon, qui reçoit l’aide de Charles le Téméraire, duc de bourgogne et du roi de France, Louis XI, précédement allié des Liégeois. Dans la nuit du 29 octobre, 600 hommes vont partir de Franchimont jusqu’à Liège dans le but de tuer le duc de Bourgogne qui campait sur les hauteurs de sine Walburge. Ils seront tous massacrés.

Publié dans Non classé | 1 commentaire

La gauche liégeoise ou le traumatisme de St Léonard !

Une lettre ouverte adressée aux autorités communales liégeoises par le Front Antifasciste, et qui parle longuement de NATION, nous permet de rappeler quelques points.

D’abord, cela confirme bien que la gauche est toujours traumatisée par le fait que NATION ait eu pignon sur rue pendant deux ans, dans le quartier liégeois de St Léonard (prétendument chasse gardée de la gauche). Qu’elle sache que maintenant que NATION y est implanté auprès de certains habitants, nous y resterons avec ou sans local (le patron du local étant parti pour une retraite bien méritée…).

Cela confirme ensuite que les « antifa » sont les rois des menteurs. Lorsqu’ils parlent de nuisances diverses, ils oublient de dire qu’ils en ont TOUJOURS été à la base. Y compris de ce qu’ils nomment « bagarres de rue », déclenchées par eux (armés parfois de cocktails Molotov) et lors desquelles, c’est vrai, ils ont pris la correction qu’ils méritaient pour avoir tenté d’agresser les nationalistes.

Remarquons aussi que pour des militants anti-flics, ils ne cessent d’en appeler à l’action de la police.

Autre chose de typique, c’est qu’ils n’arrêtent pas de désigner Liège comme ville antifasciste (comprenez antinationaliste) « sans espace pour l’extrême-droite »…Mais Ils ne cessent en même temps, de parler des activités que « l’extrême-droite » en général et NATION en particulier y mènent.

Alors, les antifa liégeois : menteurs ou particulièrement incompétents dans leur combat ?

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

NATION présent à la manifestation contre l’agression turco-azerbaïdjanaise contre l’Arménie !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

A propos de la condamnation d’Aube Dorée !

Ce matin, Aube Dorée (mouvement nationaliste grec bien connu) a été condamné comme association criminelle. Alors que la procureure, elle-même, avait demandé l’acquittement.

On peut penser ce qu’on veut d’Aube Dorée et de certains excès mais il n’en reste pas moins qu’il s’agit clairement d’un jugement qui n’a plus rien à voir avec le pénal mais tout à voir avec la volonté politique de faire taire les opposants au système. Pour rappel, Aube Dorée était un mouvement électoral qui a obtenu jusqu’à 9% des voix.

Quoi qu’il en soit, nous restons partout solidaires avec tous les nationalistes victimes de la répression, même ceux dont nous ne partageons plus ni les sensibilités politiques ni la stratégie.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire