Le 1er mai et NATION…toute une histoire !

Le rassemblement du 1er mai de NATION s’est déroulé sans soucis mais il n’en a pas toujours été ainsi. Et si depuis 2017, le rassemblement du 1er mai semble être quasiment quelque chose d’acquis, ça ne s’est pas fait sans mal.

Retour sur un bel exemple de persévérance politique et militante qui semble avoir imposé notre droit à nous rassembler le 1er mai.

Le 1er mai 2008, un rassemblement de NATION à Charleroi est interdit par le bourgmestre Jean-Jacques Viseur. Toute la journée, des actions de protestation auront lieu (calicot sur la porte de l’hôtel de ville, sur la statue de Jules Destrée) avec comme point culminant, une marche dans les rues de Roux (entité de Charleroi) avec un dépôt de fleurs devant un monument à des mineurs abattus par l’armée en 1886.

DSC05743

SSA42673

En 2009, la campagne électorale fait que l’action du 1er mai se limitera à un dépôt de fleurs à Bruxelles, à la plaque à la mémoire de deux pompiers tués par un attentat à la bombe perpétré par les Cellules Communistes Combattantes.

En 2010, NATION est de retour à Charleroi pour une réunion cette fois dans une salle. Réunion dont le thème était : « Pour un 1er mai identitaire et social ! » et qui aura lieu malgré les menaces et les actes de vandalisme de gauche.

DSCF2871

En 2011, nouvelle interdiction de manifester à Charleroi. Nouvelles actions dont le fait de visiter le domicile privé de Viseur, toujours bourgmestre à ce moment-là, pour lui remettre le certificat de plus mauvais démocrate. Il y aura aussi un dépôt de fleurs sur la tombe de Julien Lahaut, ancien dirigeant communiste assassiné en 1950. Au grand dam des restes du Parti Communiste, NATION y a déposé un bouquet de fleurs avec la ntion : « Salut à un révolutionnaire qui s’est trompé de camp ! »

P1030402

SANYO DIGITAL CAMERA

 

En 2012, devinez où NATION est interdit de manifester ? Nouvelle interdiction de notre 1er mai à Charleroi et nouvelles actions malgré cette interdiction : dépôt de fleurs en mémoire d’ouvriers abattus à Roux et une action de nos jeunes (porteurs de masques de cochon) devant le domicile du bourgmestre de l’époque Eric Massin…dont on parle beaucoup depuis qu’il Ait récemment traité la bourgmestre de Courcelles de « salope ».

292525_296286780452940_100002148603562_651034_1867461926_n

En 2013, NATION est le premier mouvement nationaliste qui défile pour le 1er mai à Bruxelles, depuis la seconde guerre mondiale.

935676_405517939555081_1755017977_n

En 2014, NATION mène un court cortège du 1er mai et tient une réunion en plein centre de Bruxelles. Quelques provocations de gauche n’arrivent à empêcher ni l’un ni l’autre.

11933_10152366931509420_4938555547761803435_n

En 2015, la police laisse une soixantaine de gauchistes attaquer les quelques militants (6 !) présents pour installer le matériel au point de départ du cortège de NATION. Nos camarades se défendent et les gauchistes n’arrivent pas à empêcher que le cortège de NATION ait lieu !

14

5

En 2016, malgré des interdictions sur plusieurs communes, NATION tient un rassemblement en plein cœur de la commune bruxelloise de St Gilles. Commune dont l’extrême-gauche prétend qu’elle est leur « bastion »

IMG_0321

En 2017, NATION co-organise avec des mouvements solidaristes flamands, un rassemblement à Anvers qui se déroule sans incidents.

WP_20170501_15_48_09_Pro

2018 : NATION rassemble une centaine de militants à Charleroi, sans le moindre problème.

Photo-1628

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s