Retour sur la manifestation « anti-NATION » de Liège !

Ce qui est un peu irritant avec les gauchistes, c’est leur sale habitude de jouer à l’ado attardé qui veut montrer que c’est lui qui pisse le plus loin. Et à la lecture de certains de leurs commentaires d’autosatisfaction, nous nous voyons dans l’obligation de revenir sur les événements survenus à Liège, mercredi dernier.

L’extrême-gauche avait donc vidé les égouts de la ville pour rassembler 400 personnes pour protester contre le fasssssisme (à prononcer avec 5 s, ça fait encore plus peur). Très rapidement, la mouvance la plus agressive, enfin en paroles, a appelé à aller protester contre un café situé dans le quartier Saint Léonard et où des militants patriotes vont régulièrement boire un verre.

Connaissant la tolérance que la police de Liège montre souvent envers les groupes gauchistes, NATION a rassemblé en quelques heures, une quinzaine de militants pour ne pas laisser le local en question sans défense en cas d’agression.

La présence de militants TRES décidés de NATION a manifestement changé la donne au niveau maintien de l’ordre et a « motivé » la police de Liège a empêché les manifestants, dont certains étaient masqués, d’approcher du local.

Les militants de NATION ont « monté la garde » plus de 2 heures. Ce n’est que lorsque le gros des manifestants étaient repartis que la police de Liège, prétextant un échange de gestes peu sympathiques entre un militant de NATION et une photographe « d’en face », a donné l’ordre d’évacuer le local. Ce qui s’est fait à la condition expresse que la police maintiendrait une zone de sécurité autour du café. Promesse qui fut respectée.

L’objectif fut donc complètement atteint : les gauchistes n’ont pu passer devant le local et aucune agression n’a pu avoir lieu.

Une fois de plus, la racaille gauchiste a été mise en échec à Liège, cela devient une bonne habitude

PS : A noter que les gauchistes nous racontent maintenant une histoire comme quoi, ils se sont confrontés à la police et ont eu 3 blessés. Nous ne résistons pas au plaisir de partager cette vidéo ci-dessous où l’on voit de 2’35’’ à 3’35’’, les gauchistes approcher du cordon policier et la « terrible » confrontation qui dure quelques secondes et qui, si elle a occasionné 3 blessés chez les antifa, signifie qu’ils sont devenus bien fragiles. On comprend dès lors pourquoi la police de Liège a évité que les antifa ne se retrouvent face à nos militants 😉

 

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le NPD passera à la télé allemande !

900px-NPD-Logo-2013.svgSuite à une longue bataille juridique, la plus haute cour administrative allemande a contraint mercredi la première chaîne de télévision publique ARD à diffuser un spot de campagne du parti nationaliste allemand NPD, jugeant qu’il ne contenait pas nécessairement d’incitation à la haine.

Les sondages allaient dans le sens d’une possible réélection de Udo Voigt, ce passage audiovisuel ne manquera pas d’encore augmenter ses chances.

Pour rappel, le NPD est un partenaire de longue date de NATION et Hervé Van Laethem fut lors de la dernière législature, le conseiller de l’euro-député Udo Voigt sur les questions du Moyen Orient.

print 13

L’euro-député Udo Voigt accompagné d’Hervé Van Laethem

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

NATION à Paris !

A NATION, la campagne électorale actuelle ne fait pas oublier le combat européen. C’est ainsi qu’une délégation de NATION a participé a plusieurs activités a Paris, toutes liées à la fête de Jeanne d’Arc..

Nos militants ont ainsi participé, au matin de ce dimanche 12 mai, au cortège unitaire rassemblant entre autres la Dissidence française et le Parti National Français, dirigés respectivement par Vincent Vauclin et Yvan Benedetti. Le secrétaire général de NATION, Olivier Frapchot, a pris la parole devant la statue de Jeanne.

Dans l’après midi, NATION a rejoint le cortège de CIVITAS. Et Hervé Van Laethem y a été invité a ouvrir le cortège avec d’autres personnalités du camp national français.

Une belle journée qui ne doit pas faire oublier que nos militants restés en Belgique ont continué la campagne électorale qui continue a se dérouler parfaitement et par rapport a laquelle nous recevons beaucoup de réactions favorables. Un merci particulier à Yvan Benedetti et à l’équipe du PNF pour l’accueil et la logistique du week-end

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Nos amis de la Dissidence Française présents aux élections européennes !

Nous avons le plaisir d’annoncer que nos camarades de la Dissidence Française (DF) ont réussi à pouvoir présenter une liste pour les prochaines élections européennes.

Nous adressons nos félicitations aux camarades de la DF et à leur président Vincent Vauclin, que nous avions reçu à notre congrès de décembre dernier.

Ces dernières semaines, la DF a connu une brillanté dynamique et a même eu l’opportunité de passer dans un prime time de grande audience.

Nous souhaitons bon courage et bonne chance à nos camarades français auprès desquels, une délégation de NATION défilera le 12 mai prochain à Paris, pour la commémoration de Jeanne d’Arc.

ps : pour répondre à l’avance à certains esprits chagrins, les conditions pour se présenter aux élections européennes sont en France TRES différentes de ce qui existe en Belgique…

 

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le 1er mai, faites mentir les spécialistes de…rien !

Résistances, Une officine anti-nationaliste qui prétend être spécialiste de l’extrême-droite annonce un dossier croustillant sur des tensions internes au sein de NATION, qui serait au bord de l’implosion…

Nous avons recherché dans nos archives et avons constaté que les « spécialistes » en question ont déjà annoncé la même chose à au moins 8 reprises.

Ci-dessous, nous reprenons les phrases exactes, avec les dates de parution. Et chaque phrase est suivie d’une photo prise peu de temps après et qui démontre à quel point, leur analyse était erronée.

Et d’ailleurs, nous vous engageons à nous aider à le démontrer une fois de plus, en venant nombreux à notre réunion électorale du 1er Mai prochain à Charleroi. Pour plus d’infos sur la réunion : contacter vos cadres locaux ou écrivez à secretariat@nation.be

Les fines analyses de Résistances

C’est dire que le développement structurel et sur le terrain de ce groupuscule est, aujourd’hui, sérieusement remis en cause. (3 juillet 2001)

mai 2002

Mai 2002, très importante délégation de NATION dans une manifestation à Paris

Plus dur sera désormais son maintien sous la forme d’une formation électorale (19 mai 2003)

septembre 2003

Septembre 2003, NATION fait la une des journaux pendant plusieurs week-end en manifestant contre l’occupation d’une église à Ixelles, par des sans -papiers afghans

Le « mouvement » Nation au bord de l’implosion (19 mars 2004)

avril 2004

Avril 2004 : Réunion de NATION

L’érosion future de sa base militante, (21 octobre 2006)

novembre 2006

Novembre 2006 : une importante délégation de NATION « squatte » une manifestation syndicale, sans aucun soucis, à l’exception de quelques regards méchants de la part des gauchistes. 

Un nouvel échec pour ce mouvement «identitaire» et le maintien du sigle FN dans le paysage électoral devront pousser les derniers croyants en Nation d’arrêter de faire avec lui les frais de l’expérience politique (14 avril 2009)

septembre 2009

Septembre 2009 : pour ces 10 ans, NATION fait salle comble

Crise interne chez NATION – le bateau coule (1er septembre 2015)

novembre 2015

Novembre 2015 : tous les médias reconnaissant que NATION a encadré une manifestation anti-migrants qui a réuni plus de 200 personnes à Mouscron

Crise interne dans le Mouvement NATION (4 décembre 2015)

avril 2016.jpg

Avril 2016, grande réussite pour le Congrès de NATION

Cette observation vient confirmer les tensions internes dans les rangs de NATION (16 octobre 2016)

novembre 2017

Novembre 2016 : Salle pleine

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Campagne électorale : c’est parti !

57001916_128738521561726_671732219374469120_n

C’est parti à Charleroi !

56956533_383417209174587_646988161162936320_n

C’est parti dans le Centre

57107305_10217355715557730_6261169758939381760_n

C’est parti à Liège au niveau collage

 

57024119_10217355711677633_7678299647093243904_n

C’est parti à Liège, au niveau tractage

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Basta Nato !

Cette semaine, on fête les 70 ans de l’OTAN, ainsi que les 20 ans de l’attaque de la Serbie par l’Alliance.

Comme l’ensemble des ressources du Mouvement est consacrée à la préparation des élections, NATION n’a pas lancé de campagne à propos de ce funeste anniversaire. Mais nos camarades italiens de la coordination « Basta Nato », qui regroupe nombre de nos camarades de la communauté militante PRATI, ont mené le même jour des actions de protestation contre l’OTAN dans des dizaines de villes dans toute l’Italie, y compris à Rome.

Comme nous nous retrouvons totalement dans leur texte de revendication, nous le publions (traduit de l’italien).

Les célébrations du 70e anniversaire de l’Alliance atlantique, qui se déroulent actuellement à Washington, nous rappellent que malgré l’effondrement du mur de Berlin, l’Europe est toujours divisée par un rideau de fer invisible.

C’est pour cette raison que des dizaines de banderoles sont apparues dans différentes villes italiennes : pour éveiller en Europe le désir de liberté.

L’OTAN, après avoir été un instrument défensif, est devenue une arme offensive servant la politique étrangère des États-Unis. Et dans cette Alliance, les autres pays membres sont privés de facto de leur capacité à déterminer des choix indépendants tant en matière de politique étrangère que de défense.

L’agressivité, les provocations et la déstabilisation menées par les États-Unis par le biais de l’Alliance atlantique sont à l’origine de la relance d’une course aux armements en Europe et des risques de conflit avec la Russie.

Des Balkans à la Libye, les effets déstabilisateurs des guerres provoquées par l’OTAN retombent chaque jour sur les peuples européens, tant sur le plan économique que sur le plan de la sécurité nationale. En termes de sécurité, combien nous coûte-t-il de conserver LEUR « sécurité »?

Affirmer la primauté de la souveraineté signifie donc, dans l’affrontement des élites contre les peuples, rompre les liens avec ceux qui imposent leur hégémonie aux dépens des intérêts des citoyens. Et c’est d’Italie que le cri est lancé : BASTA NATO !

CLIQUEZ POUR AGRANDIR

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire