Grève de la faim !

Les militants nationalistes italiens Roberto Fiore, Giuliano Castellino et Luigi Aronica, emprisonnés suite à leur action contre la dictature sanitaire, ont débuté une grève de la faim pour protester contre les conditions de détention de tous les détenus de la prison de Poggioreale.

En effet, la prison en question est quasiment devenue un hôpital à cause de l’explosion de l’épidémie de Covid, au point que nombre d’agents pénitentiaires ont aussi été touchés.

Comme quoi, l’Etat prend des mesures sanitaires partout, sauf là où il faudrait !

PS : A noter que profitant de l’emprisonnement des leaders en question, des provocations visent le mouvement italien Forza Nuova. Ce qui nous rappelle que s’il faut refuser les concessions aux libéraux d’extrême-droite, il faut aussi pouvoir prendre ses distances avec les « hollywood nazis » de toutes sortes. C’est aussi là qu’il faut trouver une Troisième Voie !    

De gauche à droite : Giuliano Castellino, Luigi Aronica et Roberto Fiore
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s