Au Portugal, comme ailleurs, les socialistes sont liberticides !

Il existe un parti de droite nationale au Portugal qui s’appelle « Ergie-Te ». Il est le successeur du PNR.

Ce vendredi, lors d’une manifestation de soutien à un juge indépendant victime des pressions du pouvoir socialiste, le secrétaire-général du parti patriote en question, João Patrocínio, a été témoin de l’arrestation agressive et injustifiée d’une manifestante et a immédiatement commencé à filmer ce qui se passait.

Il a alors été arrêté à son tour, de manière illégale et menacé d’être déféré au Parquet.

Suite à la mobilisation politique et militante, il a finalement été relâché après quelques heures.

NATION marque bien évidemment son soutien aux patriotes portugais et leur a envoyé un message de soutien !

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s