NATION : la mémoire de la FGTB ?

En 1886, lors d’une grève, l’armée a tiré sur des travailleurs à Roux (banlieue de Charleroi).

Une plaque commémorative a été érigée en souvenir de ces victimes. Et ensuite totalement oubliée par cette fameuse « gauche sociale ».

Jusqu’au jour où NATION s’est mis à la remettre en état ! En effet les nouveaux habitants du quartier, issus de la diversité, n’étaient pas très soigneux de cette stèle qui leur servait de dépôt pour leurs immondices.

Mais ce qui a surtout réveillé la mémoire du « monde social » c’est lorsque NATION s’est mis à organiser des commémorations régulières devant la stèle en question.

Et depuis , comme par enchantement, la gauche et l’extrême gauche se sont rappelés de ces martyrs (malgré qu’ils ne proviennent pas du Tiers-Monde ceux-ci) et ont repris leurs propres commémorations comme celle prévue (avant) le confinement pour le 27 mars prochain.

Comme quoi le social, pour être vrai, a toujours besoin du national !

La stèle en question  en 2008

Nettoyée par les militants de NATION

Honorée par les militants de NATION

A nouveau abandonnée en 2012

A nouveau mise en ordre et honorée en 2012 par NATION

De retour en 2015

Cette fois, la FGTB s’en est souvenu. Merci qui ? Merci NATION !

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s