France : Yvan Benedetti se défend bec et ongles contre la justice politique !

1Le mardi 16 février 2016 à 14 heures, comparaissait Yvan Benedetti, directeur du journal Jeune Nation, devant la 6ème Chambre du Tribunal correctionnel de Lyon, suite à une plainte de l’ancien préfet de Lyon, M. Jean-François CARENCO.

Notre ami avait fait opposition d’un jugement rendu à la fin de l’année 2015 en son absence, l’ayant condamné à payer, outre de substantiels dommages-intérêts au haut fonctionnaire, une amende de 5 000 euros.

L’ancien préfet de Lyon s’estimait injurié par un article, paru au printemps dernier sur le site Jeune Nation, dans lequel il était observé que sa servilité envers sa hiérarchie, pour persécuter les nationalistes de toujours, lui avait valu une promotion comme préfet d’Isle-de-France, son poste actuel.

L’avocat d’Yvan Benedetti a fait valoir que la citation, visant à la fois des faits précis mentionnés dans l’article et des termes qualifiés d’injurieux, devait être annulée, plaidant une relaxe sur le fond pour des raisons similaires.

En préférant poursuivre pour injures et non diffamations, le préfet souhaitait peut-être éviter que la réalité des accusations contenues dans les écrits qu’il considérait comme attentatoires à son honneur puisse être évoquée et débattue. Son avocat ne les a d’ailleurs pas abordés, préférant s’abriter derrière l’ombre de Jean MOULIN et la liste des éventuels disparus de 1945…

Le délibéré devrait intervenir le 5 avril 2016.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s